Connect with us

Wilier Pontevecchio: un single speed à l’italienne

Wilier Triestina Pontovecchio - single speed

Les vélos

Wilier Pontevecchio: un single speed à l’italienne

Wilier Pontevecchio: un single speed à l’italienne

Se sentir libre, aller où bon nous semble, là où le cœur et les jambes nous en disent, ne penser à rien d’autre qu’au vent qui glisse sur nos visages, à la route que l’on emprunte, au chemin du retour qu’il s’agit d’envisager…  Liberté et indépendance résument parfaitement l’esprit des coureurs cyclotouristes lorsqu’ils enjambent leur vélo. Et c’est aussi deux mots qui composent l’acronyme de Wilier Triestina: « Viva l’Italia LIbera E Redenta ». Tout un programme! Peu importe le vélo à vrai dire, tant que l’on vit cette liberté d’aller et de revenir. Mais avouons qu’il est toujours plus agréable de pédaler sur une bicyclette que l’on connait bien, qui apporte cette dose de confort essentielle pour que le cyclisme ne soit pas une torture. Le Superleggera, conçu par Wilier en acier Reynolds 531, emplissait bien cette fonction. Mais le catalogue Wilier répond aussi aux attentes des amateurs de pignon-fixe et de single speed, avec le modèle Pontevecchio, un vélo à la mode italienne.

Single speed ou fixie?

Le single speed est une bonne entrée en matière pour ceux qui souhaitent s’affranchir des vitesses pour leurs sorties cyslistes, sans pour autant abandonner le confort d’un système de freinage commun. En effet, sur un fixie, le cycliste n’a d’autre choix pour freiner que de pratiquer cette technique barbare qu’est le skid. Le skid est un dérapage-feinage contrôlé, en bloquant les pédales, et donc, puisqu’il n’y a pas de roue libre, la roue. Freiner ainsi en confiance et avec célérité, sur un parcours urbain, peut en effet effrayer nombre de cyclistes, et pas des moins courageux. Il est bien entendu possible d’ajouter un ou deux freins, mais les puristes crieront au blasphème!

Au final, le single speed est un bon compromis, puisqu’il conserve une roue libre et autorise donc d’arrêter de pédaler et laisser l’inertie continuer de faire avancer le vélo. En descente, c’est plus reposant. Et le système de freinage est identique à un vélo dit classique.

 

Pontevecchio: viva Italia

Difficile de passer à côtés du Pontevecchio sans le remarquer à ses couleurs très italiennes: rouge, blanc et vert. Ce single-speed est disponible en deux versions: avec un cadre majoritairement blanc, ou majoritairement vert et pour eêtre plus exact, en vert olive). Le cadre est conçu en acier Chromoly. Parmi les accessoires et périphériques, on trouve un jeu de direction FSA (TH-857), un pédalier Lasco FI-F44F6, des freins Tektro R-510A. Les roues DRX-3000 sont conçues par Jalco et s’accompagnent de pneus Kenda CST. L’ensemble du vélo pèse 10,1kg.

Le braquet utilisé est, me semble-t-il, un 44×16, offrant un développement de 5,77m à chaque tour de pédale. Par conséquent, en tournant les pédales 50 fois à la minutes, on atteint une vitesse de 17km/h, à 70 tours/minutes : 24km/h. Et, pour dépasser les 30km/h, il faut effectuer 90 tours de pédales à la minute.

Je lui reprocherai simplement le guidon droit, de type VTT, qui n’offre pas la diversité de position des cintres de route.

Son prix? 548€. Pour un vélo en Chromoly, le tarif est très accessible.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel de Wilier.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Genesis Flyer: un single speed d'entrainement? | En danseuse!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Les vélos

Advertisement

Articles populaires

Facebook

Mots-clés

To Top
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE