Connect with us

B’TWIN Triban 500: mon vélo du quotidien

B'TWIn Triban 500

Les vélos

B’TWIN Triban 500: mon vélo du quotidien

Pour mes 30 ans, ma femme m’a offert un beau vélo: un B’TWIN Triban 500. Je devine chez certains un petit sourire dédaigneux. Oui, c’est un vélo Décathlon. Et oui, je suis fier lorsque je roule avec lui. Ce n’est ni un Fairdale, ni un Field, ni un Donhou. C’est un vélo en aluminium et non en carbone ou en acier. Tous les vélos sont beaux aux yeux de ceux qui les utilisent. Fin du débat. Mais rassurez-vous, ça ne m’empêche pas de garder un sens critique.

Avec ses 400€, le Triban 500 est le vélo de route d’entrée de gamme de B’TWIN/Décathlon. Il est doté d’un cadre en aluminium assez confortable, avec tubes multi-dimensions, d’une fourche droite en acier Hi ten pour l’absorption des chocs. L’ensemble pèse 10,9Kg en taille M, ce qui est convenable. Le guidon est tout à fait ergonomique, qu’on le prenne en haut ou en bas. Et les cocottes sont très confortables. Côté esthétique, le noir mat lui sied à ravir, surtout avec les inserts orange et blanc. Voilà pour les compliments.

© Ces deux séries de photos sont la propriété de B’TWIN

Le point noir: le groupe Microshift

Ce qui me gêne sur ce vélo, c’est le groupe Microshift, très peu pratique d’utilisation, et qui présente des lacunes quant à sa précision et sa réactivité. Le système Microshift empêche de changer les vitesses lorsque les mains sont au bas du guidon, ce qui est, avouons-le, très désagréable. Le pédalier Prowhell est équipé d’un triple-plateau (50/39/30) A l’arrière, on trouve une cassette de 8 pignons, de 12 à 25 dents.

L’autre point négatif concerne la selle, particulièrement inconfortable à mon goût, malgré son appellation « Ergo Fit ». Qu’il était difficile de dépasser les 90 km avec la selle d’origine! Je l’ai changée pour une SMP Trekking Gel, bien plus adaptée à de longues ballades.

Vélo B’TWIN Triban 500, sur la route des papas poules


Ce vélo n’est pas une bête de course. D’ailleurs, je ne l’utilise pas ainsi, comme vous le constaterez sur les photos. C’est ma bicyclette au quotidien, mon vélo de papa poule, avec son siège pour bébé Hamax, mon moyen de déplacement pour aller au travail, d’où les cales-pieds Zefal Christophe en acier avec sangle en cuir blanc (les cales-pieds d’origine étaient en plastique et dépourvus de sangle).

C’est donc un vélo pour débutants ou dilettantes. Il est difficile de passer à côté si l’on a un budget extrêmement serré.

Plus d’informations sur le site officiel de la marque B’TWIN.

14 Comments

14 Comments

  1. Pingback: Core Jersey: l'entrée de gamme Rapha? | En danseuse!

  2. olivier

    20 avril 2016 at 16 h 48 min

    Bonjour, pas de souci pour un siège pour bébé sur cadre alu ?

    • En Danseuse!

      21 avril 2016 at 11 h 07 min

      Bonjour,
      Je ne rencontre aucun souci avec mon siège bébé sur le B’TWIN Triban 500, mis à part le fait que ce n’est pas le vélo le plus confortable pour avoir ce genre de chargement.
      Mais très franchement, pour une ballade d’une heure, avec des pneus bien gonflés (il faut tenir compte du poids supplémentaire du siège et du bébé), ça me convient tout à fait.

      Bonne journée à vous!

  3. David

    12 mai 2016 at 21 h 09 min

    Bonjour,
    J’ai acheté le même vélo il y a une semaine.
    J’ai déjà crevé, et je voudrais acheter des pneus plus typés « gravel ».
    Par contre, je ne trouve pas d’info sur leur taille, ni la taille des jantes, je sais juste que d’origine ce sont des Hutchinson Equinox 23c.
    Connais tu les dimensions exactes des jantes et les pneus que je peux y mettre ?
    Merci.
    David

    • En Danseuse!

      18 mai 2016 at 11 h 32 min

      Je me suis posé la même question récemment. Je ne connais pas la largeur de pneu maximum permise par les roues du Triban 500. je me renseigne et je te dis ça!

    • En Danseuse!

      2 juin 2016 at 15 h 38 min

      Ce qui est sûr, c’est que l’on peut mettre des pneus de 28mm. Mais la largeur des jantes variant selon les versions du triban 500, ce n’est pas certains que toutes puissent accueillir des pneus de 32 ou 35. le mieux est de se déplacer dans le Décathlon le plus proche de votre domicile et de faire des essais avec eux.
      Désolé pour la réponse tardive…

    • Lomic

      12 avril 2017 at 11 h 44 min

      Je m’intéresse aussi à la question (mais je n’ai pas encore crevé, j’espère éviter). J’ai pas l’impression qu’il y aie énormément de place pour passer beaucoup plus gros que les 23, 25 sûrement, 28 pas sûr.

  4. Arjun Wija

    11 août 2017 at 18 h 13 min

    Je recommande vivement ce velo pour tout debutant 🙂
    Debutant moi meme, j’ai achete ce velo (car je n’avais pas le budget pour un velo plus haut de gamme) afin de m’entrainer et effectuer un Londres-Paris avec quelques collegues.
    Apres 3 mois d’entrainement, j’ai finalement boucle mon Londres-Paris avec ce meme velo, sur 3 jours (et sur la selle d’origine!!). Je confirme que la selle est assez inconfortable, mais je trouve le velo genial. Je ne peux pas vraiment comparer avec d’autres velos, n’y connaissant pas grand chose et etant debutant, mais si vous debutez avec un petit budget, c’est un super achat.

    Arjun

  5. Pingback: B'TWIN Triban 100: un vélo route à 260€! | En danseuse!

  6. CharlesA

    22 février 2018 at 8 h 09 min

    J’ai acheté ce vélo également car je découvre la discipline. Lorsqu’on le compare, on s’aperçoit vite que les pièces sont loin d’être du haut de gamme. Vu le prix, il ne faut pas s’attendre à autre chose. Mais comme tu dis, je l’aime bien ce vélo et je suis fier de doubler des machines de guerre le dimanche matin. J’ai pour ambition de de boucler un 70.3, je viens d’acheterde nouvelles roues (pas encore montées) car le roulement des origines fait un peu peur … J’envisageais de changer la selle également mais je ne suis pas certain encore car le dernier réglage à l’air bon. Ce vélo est fait pour des sorties jusqu’à 60km. Penses tu que c’est à cause du confort ou de la fiabilité de certaines pièces ? Que faut il changer pour faire des ballades de 100k ?? A part changer de vélo.

    • Martin Péneau

      22 février 2018 at 9 h 55 min

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.

      Avant toute chose, ce n’est pas le vélo qui fixe la distance maximum, c’est le cycliste. Tout est dans la tête, ou plutôt dans les jambes et les fesses.
      Après c’est vrai, un gain de confort peut être apporté sur le B’Twin 500.
      Je mettrais des pneus un peu plus larges pour gagner en confort, des pédales auto (ou garder les cales pieds mais porter des chaussures rigides).
      La selle d’origine est en fait plutôt bonne pour peu qu’on trouve le bon réglage. A la limite pourquoi pas la remplacer par un brooks ou une Berthoud, mais attention il y a un temps de rodage.

      Bonne et longue route!

      • CharlesA

        22 février 2018 at 10 h 16 min

        Merci pour ce retour. Je n’avais pas préciser mes j’ai aussi changer les pédales et mis des pédales auto. Pour la selle je crois que j’ai trouvé un bon réglage donc je vais voir dans le temps ce qu’il en est.
        Pour avoir épluché les caractéristiques de ce vélo, les differents éléments ne sont pas plus lourds que les concurrents (concernant l’entrée de gamme). Comme je n’ai pas de point de repère je ne peux pas juger de la performance des pièces mais je me pose la question savoir si comparé a du shimano sora par exemple, il y a vraiment une rélle différence … Peut être sûrement la fiabilité et la résistance dans le temps.
        Au final, je suis encore partagé pour les années à venir. En fonction de ma progression, dois-je changer de monture (#budgetserré) ou upgrader ce triban, qui en premier lieu convient à mes capacités physiques…

        • Lomic

          22 février 2018 at 10 h 25 min

          Bonjour Charles, j’ai l’impression que vous avez surtout envie de vous faire plaisir et de changer de vélo, et dans ce but vous cherchez des défauts ou des limites au 500 🙂

          Pour la longueur des sorties, c’est une indication donnée par Décathlon, non par parce qu’au delà de 60 le vélo tombe en morceaux, mais plus pour cibler l’utilisateur type. En effet celui qui fait 200km tous les dimanches sera plus exigeant pour son vélo et achètera un modèle bien plus coûteux. Mais avec le 500 on peut faire une sortie de 60km tous les 2 jours et faire beaucoup plus de kilomètres au final que celui qui fait 100km tous les dimanches matins 😉

          Je serais à votre place et non guidé par l’envie d’un nouveau vélo, hé bien je roulerai avec le 500 jusqu’à ce qu’il montre de réels signes d’usure/faiblesse, en le réglant bien pour être confort dessus. Et je ne ferai pas de frais pour l’améliorer (sinon il va vite coûter plus cher qu’un vélo plus haut de gamme).

          Bonne route!

  7. Martin Péneau

    17 mai 2018 at 16 h 03 min

    Attention, inflation!
    En 2018, le Triban 500 est vendu neuf à 460€.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Les vélos

Advertisement

Articles populaires

Facebook

Mots-clés

To Top
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE