Connect with us

B’Twin Triban 520: objectif cyclotourisme!

B'Twin Triban 520 - vélo de route décathlon

Les vélos

B’Twin Triban 520: objectif cyclotourisme!

B’Twin Triban 520: objectif cyclotourisme!

Pour moins de 300€, on peut s’offrir un vélo de route d’entrée de gamme, le B’TWIN 100. Pour 450€, Decathlon et B’Twin proposent le Triban 500, un vélo conçu pour une pratique régulière du cyclotourisme et du commuting (ndlr: de l’art de se rendre au travail à vélo). Si l’on monte un peu plus en gamme, et l’on ajoute un billet de 200€, le B’Twin Triban 520 offre quelques caractéristiques bienvenues pour le cyclotouriste régulier ou le cyclovoyageur. Faut-il mieux dépenser 450€ ou 560€? La différence entre le Triban 500 et le Triban 520 justifie-t-elle de débourser 200€ supplémentaires? Quelques éléments de réponses…

Au menu: 600 grammes de moins et Shimano pour le B’Twin Triban 520

Par rapport au 500, le B’Twin Triban 520 offre un gain de poids sensible. Il ne pèse que 9,9kg en taille M (sans les pédales) contre 10,5kg pour le Triban 500. 600 grammes, ce n’est pas rien. Surtout si l’on décide de partir pour une ballade au long cours, avec sacoches ou si la route s’élève régulièrement ou abruptement.

L’autre grande différence réside dans le groupe utilisé. Pour mémoire, le Triban 500 est équipé d’un dérailleur bas de gamme, assez peu précis ni très réactif. C’est d’ailleurs la principale critique que l’on peut relever au sujet de ce vélo. Le B’Twin Triban 520 est lui équipé d’un groupe Shimano Sora. Alors oui, on est bien sûr encore loin de la qualité d’un groupe Shimano Tiagra ou 105, ou d’un Campagnolo Athena, mais ne soyons pas trop exigeants avec un vélo à moins de 700€! Pour bénéficier du Shimano 105 tout en restant chez Decathlon, il faut opter pour le Triban 540, proposé à 800€.

Toutefois, le groupe Shimano Sora représente  déjà un bon début. Il s’agit d’un produit certes d’entrée de gamme mais de qualité. Il offre une bonne souplesse et une précision accrue par rapport au médiocre groupe Microshift du Triban 500.

Le Triban 520 dispose d’un triple plateau de 50, 39 et 30 dents et d’une cassette arrière de 9 pignons de 12 à 25 dents. Ce vélo de cyclotourisme offre donc des développements de 8,89 mètres à 2,56 mètres. De quoi permettre, sinon de grimper aux arbres, de surmonter n’importe quel col.

Le compromis de l’alu

Entre le confort d’un cadre en acier et la rigidité du carbone, un cadre en aluminium 6061 présente un bon compromis. D’autant que ce matériau est financièrement bien plus accessible! Pour offrir un peu plus de rigidité et éviter une trop grande perte d’énergie, les concepteurs Décathlon / B’Twin ont décidé de doter ce B’Twin Triban 520 d’une fourche en carbone. A titre personnel, je préfère la fourche en acier mon 500, qui offre un confort bien utile pour de longues sorties (bien qu’aux dernières nouvelles, la fourche en acier a laissé place à un modèle en carbone).

Au final, le vélo Décathlon B’Twin Triban 520 est une bonne entrée en matière pour qui souhaite rouler régulièrement, seul ou dans un club de cyclotourisme. Il est plus léger et est doté de composants de meilleur qualité par rapport au Triban 500. Enfin, son prix, 650e, est un sérieux atout.

Plus d’informations sur decathlon.fr.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Les vélos

Advertisement

Articles populaires

Facebook

Mots-clés

To Top
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE